Vous êtes ici : Accueil > Produire > Agriculture biologique

Suivre vos cultures maraîchères

Les flux rss du site Services proagri Pays de la LoireImprimer la page

Vous rassurer dans vos modes d’interventions et vos choix de production de légumes

La diversité des productions en maraîchage biologique et le mode de production est très diversifié.

Dans les premières années de conversion en maraîchage biologique le salissement, les ravageurs ou auxiliaires, le choix des espèce et variétés, la fertilité des sols, les sources de matières organiques… sont autant d’angoisses que le pôle Bio des Chambres d’agriculture peut atténuer en vous proposant des conseils pertinents s’appuyant sur les derniers résultats de recherche produits pas le réseau des Chambres d’agriculture.

Suivre les cultures maraîchères biologiques

Grâce à 3 à 4 visites judicieusement positionnées dans la campagne, vous bénéficierez d’échanges avec le conseiller, qui alimenteront votre réflexion sur :

  • La fertilité et le travail du sol
  • Les rotations et les choix des cultures et des espèces, notamment en relation avec vos marchés et la saisonnalité des produits
  • La recherche d'une continuité dans l’approvisionnement et l’originalité de votre gamme
  • Les dernières innovations en matière de maîtrise des adventices ou ravageurs, d’utilisation des auxiliaires, de permaculture…

L’ensemble de ces conseils sont étayés par de solides références obtenues dans les essais du pôle Bio et ceux du réseau des Chambres d’agriculture.

Contactez votre conseiller pour plus d'informations.

Se convertir à la bio

Comment devenir agriculteur bio ? Quelles sont les aides à la conversion et comment y être éligible ?

Devenir agriculteur bio

Connaître les aides

Recherche et développement

Quelles sont les travaux de recherche en cours et les dernières références en bio ?

Accéder aux résultats, bulletins techniques et événements

A savoir

Vous êtes maraîcher biologique et votre conversion à moins de 5 ans, vous êtes éligible au dispositif Pass bio conseil conversion, étude technico-économique et suivi du Conseil régional des Pays de la Loire qui vous permet de bénéficier de 80 % d’aides.