Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités > Une étude pour l'amélioration de la qualité de l'eau du bassin versant de la Tourbière de Logne (44)

Une étude pour l'amélioration de la qualité de l'eau du bassin versant de la Tourbière de Logne (44)

Les flux rss du site Services proagri Pays de la LoireImprimer la page

La valeur patrimoniale du bassin versant de la Tourbière de Logne est aujourd'hui menacée. Dans ce cadre, Un plan de gestion de la réserve naturelle a été adopté pour la période 2017-2022.

Depuis la fin du XIXe siècle, le site de la Tourbière de Logné est reconnu pour sa grande richesse biologique, mais aussi par la nature même du milieu, très rare à l’échelle régionale : une tourbière bombée à sphaignes. Une partie du site est classée depuis 2011 en réserve naturelle régionale, puis a été acquis par le département de Loire-Atlantique au titre de sa politique en faveur des Espaces naturels sensibles.

Cette grande valeur patrimoniale est aujourd’hui menacée par la progression des ligneux qui engendre la fermeture des milieux ouverts et une homogénéisation des habitats naturels. Ce phénomène est induit, notamment, par des eaux riches en éléments nutritifs (phosphore, azote, …) issues des activités humaines.

Un plan de gestion de la réserve naturelle a été adopté pour la période 2017-2022. Ce plan comprend l’élaboration d’un programme d’actions pour l’amélioration de la qualité de l’eau du bassin versant de la Tourbière de Logné. Le cabinet d’études Hardy Environnement a été retenu pour mener cette étude. Elle débutera par une phase terrain durant laquelle le personnel du bureau d’études parcourra l’ensemble des parcelles agricoles et urbaines du bassin versant situé en amont de la tourbière (1 200 hectares). Ils réaliseront différents relevés et diagnostics sur les fossés, les cours d’eau, les haies, etc.

Cette phase de terrain se déroulera entre les mois de mars et mai 2019.