Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités > Pâturage et bâtiment en élevage laitier (53)

Pâturage et bâtiment en élevage laitier (53)

Les flux rss du site Services proagri Pays de la LoireImprimer la page

Au-delà de répondre aux attentes sociétales des consommateurs en matière de bien-être animal et de qualité du lait, le pâturage présente plusieurs avantages économiques. Notamment sur le coût alimentaire mais également en matière de bâtiment. En effet, si un bâtiment est utilisé pour loger des animaux seulement trois mois de l’année, sa conception peut être simplifiée et ses coûts d’investissement et de fonctionnement se voir diminuer.

 

Par exemple, un racleur automatique ne sera pas forcément justifié pour une faible période d’utilisation, de même qu’un mode de logement logettes où les coûts par place sont plus élevés. Le poste stockage d’effluents est aussi étroitement lié au temps de présence des animaux en bâtiment. Des bovins ayant accès aux prés - où ils « épandront » eux-mêmes une partie de leurs déjections - nécessiteront d’une capacité de stockage d’effluents moins importante. A l’inverse, des vaches 100% en bâtiment auront besoins d’un volume de stockage plus important et donc un investissement financier plus élevé. Le choix du type d’effluent à gérer est alors primordial pour raisonner les coûts sur ce poste. Seule la partie traite ne sera pas impactée par le temps de présence des vaches en bâtiment car son utilisation, donc sa production d’eaux blanches et vertes, resteront semblable toute l’année.

Lire l'article dans son intégralité.

 


Actualités régionales