Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités > MAEC 2021 : encore une année de transition (72)

MAEC 2021 : encore une année de transition (72)

Les flux rss du site Services proagri Pays de la LoireImprimer la page

Dans l’attente de l’entrée en vigueur de la prochaine programmation PAC au 1er janvier 2023, le renouvellement et l’engagement de nouveaux contrats de Mesures agro-environnementales et climatiques ne pourront être souscrits que pour une année (sauf exception).

Rappel des MAEC

Les Mesures agro-environnementales et climatiques (MAEC) correspondent à un contrat volontaire passé avec le gouvernement. En contrepartie de pratiques agricoles considérées comme favorables à l’environnement, une aide est versée aux exploitations engagées. Cette aide fait partie du 2nd pilier de la PAC et le dépôt du dossier complet se fait avec la déclaration PAC.

En attendant 2023

La phase de transition 2020-2023 nous place dans une situation particulière. Les enveloppes financières allouées pour la programmation 2015-2020 ont été consommées, aussi des crédits spécifiques ont été négociés afin de maintenir les dynamiques engagées via les mesures agro-environnementales et climatiques. Pour cette raison, des contrats d’un an seront privilégiés en 2021.

Continuité du dispositif MAEC et nouveaux contrats

Les contrats engagés pour 5 ans en 2016 et ceux engagés en 2015 et prolongés d’un an en 2020 arrivent à échéance cette année. La poursuite de ces engagements et la souscription de nouveaux contrats sont possibles :

  • Pour le Maintien des prairies permanentes remarquables (MPPR) ou Système herbager pastoraux (SHP), la Protection des races menacées (PRM) et l’Apiculture (API), les engagements d’un an seront réservés à la reconduction des contrats de 2015 et 2016.
  • Pour l’enjeu "biodiversité" (zones Natura 2000 et bocagères), la continuité ou les nouveaux engagements (sauf cas particuliers) ne pourront se faire que pour 1 an.

Selon les enveloppes financières, des ordres de priorités pourront être établis par la Région Pays de la Loire, autorité de gestion. Vos opérateurs locaux pourront vous renseigner.

En Sarthe 6 territoires ouverts pour l’enjeu biodiversité

6 territoires sont ouverts à la contractualisation MAEC cette année (cf. carte), pour des renouvellements de contrats ou pour des cas spécifiques de nouveaux contrats. Pour l’ensemble des territoires des courriers seront adressés aux agriculteurs concernés et des rendez-vous individuels seront proposés le cas échéant.

Les opérateurs contactés pour plus de renseignement ou prise de RDV :

Site Natura 2000 des Alpes MancellesMathilde COLLET – PNR Normandie Maine : 02 33 81 75 75
Site Natura 2000 Haute Vallée de la SartheJoachim CHOLET – PNR Normandie Maine : 02 33 81 98 10
Site Natura 2000 vallée du Rutin
Vallée du Loir étendueAntoine BODY – CPIE Vallée de la Sarthe et du Loir : 02 43 45 64 74
Bocage autour de la forêt de PerseignePauline GAUTIER – Chambre d’agriculture des Pays de la Loire : 02 43 29 24 04 
Bocage entre Sillé le Guillaume et la Grande Charnie

 


Actualités régionales