Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités > La certification environnementale des exploitations est en plein essor

La certification environnementale des exploitations est en plein essor

Les flux rss du site Services proagri Pays de la LoireImprimer la page

Le nombre d'exploitations certifiées de Haute Valeur Environnementale a fortement progressé + 52 % en seulement six mois. On compte + 8 400 exploitations certifiées au 1er juillet 2020.  Au-delà de la filière viticole, précurseur en la matière les filières spécialisées de l'arboriculture, du maraîchage et de l'horticulture, ont continué leur engagement dans cette démarche.

A leur tour, les grandes cultures et la polyculture–élevage s’intéressent à la certification HVE. Cette forte progression, illustre l'engagement et la volonté grandissant de nombreux agriculteurs, toutes filières confondues, dans la transition écologique conforté par le plan de relance du gouvernement.  

Certifier son exploitation en toute sérénité

La certification environnementale de son exploitation reconnait l’engagement vers de bonnes pratiques environnementales, de leur traçabilité et de respect du cahiers des charges basé sur des résultats. La démarche de certification environnementale comporte trois niveaux. 

  • Le niveau 1 correspond au respect de la règlementation environnementale (équivalent à la conditionnalité PAC). 
  • Le niveau 2 valorise l’adoption de pratiques à faible impact environnemental. Des démarches existantes ont été reconnues de niveau 2 : Terra Vitis Loire, Agriconfiance, par exemple. 
  • Le niveau 3 de la certification environnementale est la Haute Valeur Environnementale (HVE). C’est une certification d’État dont la particularité est de s’intéresser à l’intégralité de l’exploitation toutes productions confondues. Quatre modules sont à valider sur les thématiques : biodiversité,  fertilisation,  protection phytosanitaire et irrigation (pour les exploitations concernées).Pour gagner en sérénité et en efficacité, l’utilisation d’une solution numérique se révèle rapidement indispensable.

Faciliter la certification HVE de son exploitation avec MesParcelles

Des viticulteurs, arboriculteurs, éleveurs, maraîchers certifiés HVE, ont fait le choix d’adopter l’outil développé par la Chambre d’agriculture : MesParcelles.

La cartographie du parcellaire permet de vérifier ses surfaces et de comptabiliser les éléments paysagers (haies, arbres…) nécessaires à la validation du module biodiversité. La base de données phytosanitaires, mise à jour toutes les semaines, et des alertes automatiques assurent à l’utilisateur d’utiliser les produits dans les conditions prévues par leurs autorisations de mise sur le marché : dose homologuée, délai de réentrée, délai avant récolte…. Dans la certification HVE, le calcul des Indices de Fréquence de Traitement est nécessaire, ce que MesParcelles réalise automatiquement ; d’où un gain de temps appréciable.

En plus de la traçabilité complète des traitements phytosanitaires, toutes les autres interventions à la parcelle peuvent être enregistrées, notamment la fertilisation. Un paramétrage agronomique régional permet d’établir un prévisionnel de fertilisation azotée et de vérifier les indicateurs azote de la directive nitrate (obligation du niveau 1). Une fois les données enregistrées, il est facile d’éditer différents documents réglementaires (registre phytosanitaire, plan de fumure prévisionnel…) demandés lors des audits HVE ou tout autres contrôles de l’administration.

Quelle que soit la démarche choisie, une bonne traçabilité de ses pratiques est indispensable pour le bon respect des différents cahiers des charges.

L’utilisation de solution numérique comme MesParcelles facilite et simplifie le calcul l’enregistrement des données et le calcul des indicateurs pour obtenir les résultats demandés. Pour plus d’informations, contactez le service solution numérique de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire au 02 53 46 60 60 ou sn@remove-this.pl.chambagri.fr.


A lire aussiEn savoir plus

Actualités régionales