Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités

Détail de l'actualité

Les flux rss du site Services proagri Pays de la LoireImprimer la page

Pourquoi tailler ses haies bocagères ? (53)

Suite à la plantation de votre haie, pour remplir ses objectifs (brise vent, production de bois, ombre,…), il s’avère nécessaire de réaliser des tailles des jeunes plants dans les premières années suivant la plantation.

Pourquoi ?
Selon les essences choisies, deux types de taille : le recépage pour les arbustes buissonnants et les futures cépées, la taille de formation pour les hauts jets.

Ces tailles auront différents objectifs. Les arbustes seront coupés de façon à avoir un port dense et fourni pour garnir le pied de la haie. Le recépage des essences comme le châtaignier, le charme ou encore le robinier, aura vocation à former une strate intermédiaire d’arbre produisant du bois en quantité et régulièrement qui pourra être utilisé en pieux, bois de chauffage, copeaux pour la litière…Le recepage des arbustes buissonnants et les arbres conduits en taillis permettra aux arbres de haut jet de les dominer. Ces derniers doivent subir une taille de formation. Le but est d’obtenir un tronc droit et sans branches, gage d’un bois de qualité et de l’absence de problème quant au passage d’engins agricoles.

Comment ?
Pour les arbustes et les cépées, la taille consiste à couper le ou les brins à quelques centimètres du sol. Cette opération peut paraitre brutale. Mais, elle permettra au plant de repartir à la base en plusieurs tiges et donc de densifier le pied de haie ; limitant ainsi l’entretien de la végétation herbacée dans les années suivantes. En ce qui concerne les plants à conduire en haut-jet, la taille de formation consistera à supprimer les fourches de l’arbre, les grosses branches ainsi que les baïonnettes (branche très verticale partant de l’axe principal) s’il y en a, afin de ne conserver qu’une tête pour obtenir un tronc unique et droit. Cette opération doit s’effectuer régulièrement, au fur et à mesure que les défauts apparaissent pour qu’ils ne laissent que peu de trace.

Autre intervention que la taille de formation sur les haut-jets : l’élagage. Cette opération à réaliser durant toute la croissance de l’arbre (à partir de 4 à 5 ans) consiste à enlever les branches basses du tronc pour créer une grume ou bille de pied avec un minimum de noeuds et donc de défauts. Pour sa santé et sa croissance, la proportion de la hauteur élaguée de l’arbre ne doit pas excéder un tiers de sa hauteur totale.

Quand ?
Pour la taille de formation des arbres de haut-jets, en février/mars avant la reprise de la végétation ou bien en été (juillet et août) pour les alisiers, cormiers, merisier, noyers et peupliers pour une meilleure cicatrisation de plaies. Pour le recépage pour tous les autres plants, en février/mars avant la reprise de la végétation.

Démonstrations à venir
Pour vous aider dans cette intervention, la Chambre d’agriculture de la Mayenne organise 4
démonstrations de taille.

  • Mardi 27 février 2018 14 h L’Hommeau BEAULIEU SUR OUDON
  • Jeudi 1er mars 2018 10 h Route de Bierné, Pressoir Billon SAINT DENIS D’ANJOU
  • Vendredi 2 Mars 2018 10 h Parking du cimetière MONTENAY
  • Vendredi 2 Mars 2018 14 h L’Ermitage SAINTE GEMMES LE ROBERT

La participation est gratuite et sans inscription, pensez juste à vous équiper de vos bottes et
d’un sécateur !

Et pour aller plus loin !
Sur le même principe, une démonstration de plessage de haie aura lieu le 3 mars à 10 h à
Alexain, en face de l’EPHAD (fléchage à partir du bourg).

Le Conseil départemental de la Mayenne subventionne la plantation de haie bocagère en
milieu rural et la Chambre d’agriculture vous accompagne et vous conseille lors de
l’élaboration de votre projet de plantation.

Vous pouvez d’ores et déjà nous contacter au 02 43 37 67 14.


Yoann TERRIEN et Quentin VIERON, Chambre d'agriculture 53