Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités > Mieux piloter sa fumure pour limiter la hausse des prix des matières premières

Mieux piloter sa fumure pour limiter la hausse des prix des matières premières

Les flux rss du site Services proagri Pays de la LoireImprimer la page

La hausse du prix des engrais doit nous amener à un pilotage de la fumure le plus rigoureux possible afin de limiter la hausse des coûts. Au niveau de l’azote qui est proche de 2 € l’unité, il est important d’avoir une gestion au plus juste.

Jouer la carte de l’économie c’est 

  • analyser les fumiers, lisiers pour connaître précisément leurs teneurs et donc les unités apportées. Sous-estimer l’apport d’azote d’un fumier de 25 unités/ha c’est 50 €/ha de charges inutiles (l’analyse de fumier revenant 1,8 €/ha dès que 30 ha sont concernés)
  • prévoir de réaliser des analyses de reliquats azotés en janvier. Si les reliquats sont élevés, on peut réduire par exemple de 30 u/ha le 1er apport soit une économie 60 u/ha (le reliquat revient à 1,8 €/ha pour une sole de 15 ha.

Pour les engrais de fond, l’analyse de terre permet de vérifier si les besoins sont urgents ou si on peut repousser les apports.

Le LARCA sera présent au salon Tech'Elevage du 16 au 18 novembre 2021 à La Roche-sur-Yon (85), n’hésitez pas à venir nous rencontrer.


Localiser

LARCA

72000 - le Mans

Actualités régionales