Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités > Météo : bilan de l'année 2019 en Sarthe

Météo : bilan de l'année 2019 en Sarthe

Les flux rss du site Services proagri Pays de la LoireImprimer la page

2019 a été marquée par des températures douces (supérieures de 0,8 °C à la normale) et des pluies soutenues (pluviométrie supérieure de 42,1 mm). Présentation du bilan agro-météo réalisé par la Chambre d'agriculture à partir de son réseau de 7 stations.

Synthèse 2019

Decryptage mois par mois

Janvier : les températures ont été inférieures à la moyenne sur 26 ans (- 0,5 °C). Les pluies ont été légèrement inférieures à la moyenne (- 6,6 mm). Les cultures ont connu un léger ralentissement dans leur développement. Sur certaines parcelles, l’excès d’eau a commencé à se faire sentir.

Février : les températures ont été supérieures à la moyenne (+ 1,7 °C). Malgré quelques journées avec des températures négatives, les températures ont été douces pour la saison. Les pluies ont été proches de la moyenne (- 6,3 mm). Ces conditions ont favorisé un bon développement des cultures.

Mars : les températures ont été au-dessus de la moyenne (+ 1,1 °C) ainsi que les pluies (+ 18.2 mm). Les pluies de début de mois ont été bénéfiques aux apports d’engrais. LE temps sec survenu par la suite a limité la progression des maladies. Malgré la douceur, il y a eu plusieurs épisodes de froid qui ont ralenti le développement des cultures.

Avril : les températures ont été proches de la moyenne (+ 0,3 °C). Les pluies ont été inférieures (- 15.1 mm). Les semis de maïs et tournesol ont démarré vers le 10 avril malgré le temps sec et peu poussant.

Mai : les températures ont été en dessous de la moyenne (- 1,1 °C). Les pluies ont été inférieures à la moyenne (- 19,6 mm). Ces conditions ont limité le développement des maladies sur les cultures d’automne.

Juin : les températures ont été supérieures à la moyenne (+ 1,3 °C). Les pluies ont été supérieures (+ 7,7 mm). L’épisode caniculaire du 17 juin a redonné de la vigueur aux cultures de printemps. Par contre, cela a accéléré la sénescence des céréales à paille et colzas. Les récoltes en orge ont démarré le 26 juin.

Juillet : les températures ont dépassé la moyenne (+ 2,4 °C). Le maxima a été enregistré à Courdemanche le 25 juillet à 41,6 °C. La pluviométrie a été inférieure à la moyenne (- 35,5 mm). Fin juillet, la moisson était quasi terminée. Les maïs ont commencé à fleurir vers le 10 juillet pour les plus précoces. Les maïs non irrigués ont souffert du temps sec.

Août : les températures ont été supérieures à la moyenne (+ 0,6 °C). Les pluies ont été proches de la moyenne (- 0,3 mm). Même si certaines parcelles de maïs ont été ensilées en début de mois, les pluies ont permis de retarder les dates d’ensilage pour les autres. Les semis de colzas et de couverts ont commencé.

Septembre : les températures ont été supérieures à la moyenne (+ 0,8 °C). Les pluies ont été inférieures (- 19,3 mm). Ce temps sec a pénalisé l’implantation des colzas et des couverts. Par contre, il a été favorable aux chantiers d’ensilage des maïs.

Octobre : les températures ont été supérieures à la moyenne (+ 0,9 °C). Les précipitations ont été supérieures à la moyenne (+ 44,7 mm). Ces dernières ont perturbé les récoltes en maïs grain et les semis des cultures d’hiver. L’humidité ambiante et les températures douces étaient favorables aux limaces et aux ravageurs aériens.

Novembre : les températures ont été proches de la moyenne (pas d’écart). Les pluies ont été supérieures à la moyenne (+ 61,2 mm). Ces conditions ont encore été défavorables aux récoltes des maïs grain et aux semis des cultures d’automne. Les sols étaient gorgés et il était impossible d’aller sur les parcelles.

Décembre : les températures ont été supérieures à la moyenne (+ 1,9 °C). Les pluies ont aussi été supérieures à la moyenne (+ 12.2 mm). Avec ces conditions douces et humides, les conditions de récoltes et de semis ont été très difficiles. Des reports de semis vers des cultures de printemps ou d’été seront inévitables.

Les données du mois de janvier 2020

Janvier a été assez pluvieux et doux avec 50,3 mm de pluies et 6,9 °C de température moyenne.

C’est à Courdemanche qu’il a le plus plu (+ 22,5 mm par rapport à Volnay). Les hauteurs des précipitations sont inférieures à la moyenne sur 27 ans (- 12,3 mm) et inférieures à la moyenne de 2019 (- 6 mm). Les pluies sont surtout tombées pendant la dernière décade du mois. Pour les températures, il a fait plus chaud à Villaines-sous-Malicorne (+ 1,3 °C par rapport à Saint-Rémy-du-Val). La moyenne est de 6,9 °C sur l’ensemble du réseau, soit 2 °C de plus que la moyenne sur 27 ans et 2,5 °C de plus que celle de 2019.

Renseignements : Laëtitia TEMEN - Tél. : 02 43 29 24 20

Pour aller plus loin :

Découvrez l'accompagnement de la Chambre d'agriculture en matière de gestion de l'eau/irrigation.


Actualités régionales