Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités > Les mares, alliées précieuses pour l’élevage et la biodiversité (72)

Les mares, alliées précieuses pour l’élevage et la biodiversité (72)

Les flux rss du site Services proagri Pays de la LoireImprimer la page

Tout au long de l’année, le Conservatoire d’espaces naturels (CEN) vous accompagne pour créer ou restaurer des mares dans vos prairies. Ces points d’eau pourront notamment permettre l’abreuvement de vos troupeaux, favoriser le gibier, aider à la reproduction d’amphibiens.

Un secteur propice à la création de mares

Le Conservatoire d’espaces naturels (CEN) vous propose sur les communes de Ségrie, Vernie, Neuvillalais, Pezé-le-Robert, Saint-Aubin-de-Locquenay, Saint-Christophe-du-Jambet, Douillet le Joly, Moitron-sur-Sarthe et Montreuil-le-Chétif de restaurer ou créer des mares sur vos parcelles et de les mettre en défend afin de sécuriser leur accès aux troupeaux. 

Des réserves d’eau pour l’élevage

Sans occulter les risques sanitaires, les mares en prairies présentent un réel intérêt pour l’élevage en proposant des réserves d’eau disponibles pour l’abreuvement des animaux. Elles ont aussi une véritable fonction pour la biodiversité : point d’eau pour la faune sauvage, refuges, reproduction des amphibiens, …

L’opération d’accompagnement réalisée par le CEN a aussi pour but de valoriser le patrimoine bocager sarthois tout en assurant la pérennité de ces zones humides.

Les communes ciblées abritent les dernières populations de Sonneur à ventre jaune, espèce indicatrice de biodiversité, dans l’Ouest de la France.

Vous souhaitez créer une mare, vous avez un petit point d’eau à restaurer : comment faire ?

Les travaux de création ou de restauration auront lieu à l’automne 2020 et sont pris en charge par le CEN, sous réserve de certaines conditions de localisation et de maintien des ouvrages.

Prenez contact avec vos conseillers spécialisés :

Voir la carte des communes éligibles à la restauration de mares avec communes limitrophes