Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités > Le Bio en Vignoble nantais (44)

Le Bio en Vignoble nantais (44)

Les flux rss du site Services proagri Pays de la LoireImprimer la page

Démonstration de matériel travail du sol en Vignoble nantais

Ces deux dernières années, une trentaine d’exploitations viticoles du Vignoble nantais se sont converties à l’agriculture biologique. Cette labellisation représente aujourd’hui 15 % des exploitations viticoles du département. Pour répondre à la demande des consommateurs, à un marché, pour faire évoluer ses pratiques pour répondre aux enjeux environnementaux,… les motivations sont nombreuses, il est cependant important de se poser les bonnes questions pour réussir sa conversion.

Quel accompagnement pour réussir sa conversion en agriculture biologique ?

En collectif ou en individuel, la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire accompagne les viticulteurs dans leur conversion.

Le Pass Bio permet d’évaluer la faisabilité de la conversion à l’agriculture biologique de son exploitation et de bénéficier d’un conseil personnalisé pour réussir son installation ou sa conversion à l’agriculture biologique. Cet accompagnement est vivement conseillé, il y a beaucoup de points à prendre en compte et il est compliqué de maîtriser l'ensemble de la démarche en totale autonomie. Le recours à un conseiller spécialisé permet de cibler rapidement les atouts et contraintes de son exploitation pour la conversion : gestion des surfaces, recrutement de main d’œuvre, investissement matériel, gestion des débouchés, gestion des prix de vente... Avec un volet technique et un volet économique, le Pass Bio est pris en charge à 80 % par le conseil régional des Pays de la Loire.

Des échanges de pratiques entre vignerons

Tous les ans, la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire propose une formation aux viticulteurs pour convertir leur domaine à l’agriculture biologique. Elle aborde les techniques et les démarches en s’appuyant notamment sur 2 visites d’exploitations.

Le contenu :

  • Connaître le cahier des charges bio, les démarches et les aides possibles,
  • Connaître le marché du vin bio,
  • Identifier les techniques culturales pour l’entretien durable des sols et la protection du vignoble en AB,
  • Analyser les conséquences technico-économiques du passage en bio,
  • Conduire la vinification selon le cahier des charges bio.

Les 3 jours de formations sont complétés par un rendez-vous individuel.

La prochaine session de formation aura lieu les 25 février, 4 et 11 mars 2021 à Clisson.

En savoir plus sur la formation

En 2020, un groupe 30 000 s’est constitué (Plan Ecophyto), il est notamment composé de 6 vignerons se préparant à la conversion bio. Par le biais de journées techniques et d’essais dans leurs exploitations les vignerons montent en compétences ensemble sur le sujet. L’agronomie, le bien être des exploitants et de leurs salariés au cœur des changements de pratiques, la gestion de l’herbe, la qualité du raisin, la biodiversité fonctionnelle et les programmes de traitement minimisant l’impact carbone sont les différentes thématiques qui animent ce groupe.

Une conversion amène beaucoup de questionnements, rien de mieux que l’échange entre pairs et l’expérimentation pour y répondre !

Le mot de l’expert !

Florent BANCTEL, conseiller viticole spécialisé en agriculture biologique

« Aucun vigneron en conversion ou en bio ne regrette d'avoir passé le cap malgré les contraintes. La gestion globale du domaine est différente, l'agronomie se retrouve comme un pilier autour duquel gravitent les décisions techniques.
En Loire-Atlantique, nous avons fait le choix de jumeler nos bulletins techniques de préconisations hebdomadaires de saison (InfoViti ARIANE), pour favoriser les échanges de techniques entre agriculture conventionnelle et agriculture biologique. Nous avons de très bons retours, cela permet vraiment d'aiguiller les vignerons, et permet aux vignerons en conventionnel de se rendre compte que la viti bio c'est réalisable dans notre contexte pédoclimatique ! »

Contact :

Florent BANCTEL - Conseiller viticole - Tél. 02 53 46 64 05 - florent.banctel@remove-this.pl.chambagri.fr