Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités > Corbeau, pigeon, blaireau : déclarez sur Esod les dégâts sur vos cultures

Corbeau, pigeon, blaireau : déclarez sur Esod les dégâts sur vos cultures

Les flux rss du site Services proagri Pays de la LoireImprimer la page

Chasse : la déclaration des dégâts causés par les Espèces susceptibles d’occasionner des dégâts (Esod) est désormais dématérialisée. Tous les dégâts doivent être déclarés pour continuer à réguler les espèces.

Depuis juillet, la fédération des chasseurs a mis en ligne sur son site internet www.chasse49.fr/declaration_esod/ un formulaire permettant de recenser tous les dégâts causés aux cultures et aux animaux d’élevage par les Esod (les espèces susceptibles d’occasionner des dégâts). 

Remplir ce formulaire est essentiel, notamment pour les espèces dont les dégâts ne font pas l’objet d’indemnisation, puisque c’est le seul moyen de les répertorier. C’est notamment le cas des corbeaux, pigeons et autres blaireaux dont les dégâts ont une nouvelle fois été importants cette année. La procédure est simple et rapide, et il convient qu’un maximum d’agriculteurs fassent remonter les dégâts subis afin de pouvoir défendre le dossier des dégâts de gibier auprès de l’administration mais aussi pour contrer les associations qui voudraient rayer de la liste certaines espèces chassables.

Déclarez également les dégâts de choucas 

Le choucas des tours fait l’objet de mesures de protection stricte et n’entre pas dans la liste des espèces chassables. Mais compte-tenu de sa présence importante dans certains secteurs, le Segréen notamment, et des dégâts causés aux cultures, le Préfet a pris cette année un arrêté dérogatoire autorisant le prélèvement de 500 individus. Là aussi, les agriculteurs subissant des dégâts de choucas se doivent de les faire remonter afin de pouvoir continuer à effectuer des prélèvements l’an prochain. La remontée de dégâts se fait également via l’application "Esod".


Actualités régionales